Côté femme

Trucs de filles #2

Comme prévu, voici la suite.

Précédemment, je me suis arrêtée au sujet de la cup et des découvertes faites sur les menstruations.

Je parlais ici du jour où j ai découvert la cup.

Et , pour continuer dans le zéro déchet, je découvrais le flux instinctif libre.

Je n’ai pas vraiment tenté l’expérience depuis ce jour, ou à peine. J’ai même mis un peu de côté la cup.

Très souvent, il y a des fuites. Il y a une certaine habitude à prendre pour bien la mettre. Aussi, certains mois, je sens la cup plus que d’autres, ce qui laisse une sensation de gêne.

J’ai donc repris une valeur sûre, les serviettes hygiéniques mais lavable.

J’en avais acheté 2 lots pour palier aux fuites indésirables avec la cup. Pour plus d’absorption, quand cela est nécessaire, je rajoute une épaisseur à partir de lingettes lavables (qui font aussi office de papier wc) et feuille de protection bébé qu’il reste du temps des couches lavables de la poupoule.

Ce n’est pas joli tip top mais ça a la particularité de faire l’effet escompté.

Ce qui a changé aussi, c’est que je deviens attentive à l’écoute de mon corps. Il arrive de sentir le flux et de faire en sorte à l’évacuer dans les toilettes.

Ce qui a grandement changé ce rapport à mon corps, c’est de suivre de plus près mon cycle (relève des dates, des humeurs, symptômes ) et la fin des douleurs à la poitrine depuis que je ne portent plus de soutien-gorge.

Je le suis depuis que j’ai découvert le livre femme lunaire, les forces du cycle Féminin de Miranda Gray.

L’auteure nous propose de démontrer que le cycle menstruel est un processus dynamique loin du passé sous silence de la société patriarcale. Il, le cycle menstruel, n’a rien de dégoûtant et de méprisable. 

Au travers d’un conte initiatique et exercices pratiques, Miranda Gray nous invite à en prendre conscience, de le reconnaître et d’en tirer parti.

Depuis cette lecture et la découverte d’une spiritualité féminine, je me sens libre et en dialogue avec mon corps. Cette compréhension m’a mené à vivre selon les énergies ressenties dans mon corps et d’être actrice, créatrice de ma vie.

Je le sais que nous ne sommes pas toutes égales en ce qui concerne notre cycle menstruel. Je le vis mieux que cela a été et pour d’autres, cela reste une période encore difficile.

C’est pourquoi, je vous ai mis le lien vers le livre Femme Lunaire, qui est la première version du livre maintenant connu sous le titre Lune Rouge. Ainsi, je vous laisse libre le choix de la lecture et si cela vous parle, lancez-vous dans cette découverte.

Prenez-soin de vous ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s