Allégorie de la grenouille

A propos…

L’allégorie de la grenouille se fonde sur une observation concernant le comportement d’une grenouille placée dans un récipient d’eau chauffée progressivement pour illustrer le phénomène d’accoutumance conduisant à ne pas réagir à une situation grave.

Cette thèse se fonde sur l’idée que si l’on plongeait subitement une grenouille dans de l’eau chaude, elle s’échapperait d’un bond. Alors que si on la plongeait dans l’eau froide et qu’on portait très progressivement l’eau à ébullition, la grenouille s’engourdirait ou s’habituerait à la température et finirait ébouillantée.

Cette expérience montre que lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte.

Si nous regardons ce qui se passe dans notre société depuis quelques décennies, nous subissons une lente dérive à laquelle nous nous habituons. Des tas de choses qui nous auraient horrifiés il y a 20, 30 ou 40 ans, ont été banalisées et nous dérangent mollement à ce jour, ou laissent carrément indifférents la plupart des gens.

Les noirs tableaux annoncés pour l’avenir, au lieu de susciter des réactions et des mesures préventives, ne font que préparer psychologiquement le peuple à accepter des conditions de vie décadentes, voire DRAMATIQUES.

Le GAVAGE PERMANENT d’informations de la part des médias sature les cerveaux qui n’arrivent plus à faire la part des choses…

Alors si vous n’êtes pas, comme la grenouille, déjà à  moitié cuit, donnez le coup de patte salutaire avant qu’il ne soit trop tard.

D’après le livre: « La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite…et autres leçons de vie » d’Olivier Clerc ( JC lattès 2005)

Se laisser cuire à p’tit feu ou changer le monde  ?

Cette allégorie est utilisée par Al Gore dans le film Une vérité qui dérange pour illustrer la manière dont l’humanité court à sa perte si elle ne réagit pas au lent réchauffement climatique de la planète.

L’HISTOIRE DE LA GRENOUILLE QUI SE LA COULE DOUCE ! agentssanssecret.blogspot.fr