Se faire un avis

Les labels cosmétiques BIO

C’est à la lecture de cet article rédigé par Emma de pin-up-o-naturel.com que je me suis à nouveau questionner sur la fiabilité des labels bio de cosmétiques naturels.

Si jusque là, j’ai bien saisi les codes du greenwashing, les garanties des labels sont plus complexes à saisir.

Les labels BIO ne signifient ni 100% bio, ni 100% naturel.

J’ai donc regardé encore de plus près les étiquettes pour connaître la nature des ingrédients.

Avec le site laveritesurlescosmetiques auquel je fais souvent référence, j’appréciais la qualité de la composition à l’aide de la notation de chaque ingrédient.

INCI notation

C’est avec le test de mon déodorant que je m’aperçois qu’effectivement l’origine de certains composants ne sont pas aussi naturels que ce que l’on veut nous laisser penser.

Le greenwashing dans le bio

labels_bioSource image

Par exemple, un label comme Ecocert autorise le détergent synthétique comme le sodium Lauryl sulfate que j’ai chassé de ma salle de bain et traqué jusque dans ma cuisine.

Je ne vais pas me lancer dans l’énoncé des problèmes des différentes chartes des labels, le site oOlution en a fait une synthèse. Elle a le mérite d’aborder clairement certains points non définis qu’il me semble capital  d’attendre d’une cosmétique bio et naturelle :

Une position claire sur l’utilisation de l’huile de palme

Nature et Progrès apparaît comme le label le plus exigeant.

Il est le SEUL à en interdire l’emploi. Or l’huile de palme est au cœur d’une vraie réflexion sur le respect de la  biodiversité.

Pourquoi n’est-elle pas interdite dans TOUS les labels bio ?

Repérer l’huile de palme dans les cosmétique : infographie oOlution

Un encouragement à réfléchir sur l’éco-conception, mais aucune interdiction ou obligation claires

Là encore, on se demande pourquoi aucune obligation pour des emballages 100% recyclables ? (voir #1 question de consomm’actrice)

De même, nulle obligation d’études de retombées de production sur l’environnement etc.

Des produits douteux comme certains sulfates autorisés par des labels BIO

En plus du minimum à 95% d’ingrédients végétaux BIO pour Cosmebio, et de 50 % pour Cosméco, on peut s’interroger sur la présence autorisée par Ecocert de certains sulfates (tensio actifs) mauvais pour la peau et l’environnement (les sulfates)

Aucune restriction sur les huiles estérifiées et hydrogénées.

Obtenues à partir d’une réaction chimique avec d’autres composants, ces huiles ne sont pas d’authentiques « produits de la Nature ».

Avec la question de la qualité, et donc de l’efficacité, se pose le problème de leur composition ; certaines, comme le Isopropyl Palmitate, peuvent contenir des substances issues de la pétrochimie.

Leur INCI : caprylic capric triglycéride, coco caprylate caprate, oleyl erucate, oleyl linoleate, decyl oleate, dicoprylyl ether, octyldodecanol 

A noter : Le label allemand BDIH est le seul à limiter leur emploi à 10%.

En attendant que les labels s’alignent sur une cohérence 100% BIO qui affiche respect, solidarité, équité, environnement, je vais approfondir la question pour l’usage  d’un savon saponifié à froid.
Vidéo : Les 5 pièges du marketing des cosmétiques
Publicités

1 thought on “Les labels cosmétiques BIO”

  1. très bien fait, ton article !
    Et c’est justement en découvrant, il y 2 ou 3 ans, que les cosmétiques bio ne l’étaient pas vraiment … que ca m’a amené a éliminer totalement tout ces cosmetiques, produits d’entretien ou d’hygiene. J’utilise désormais les produits bruts (savon d’alep, huile végétale, poudre lavante …)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s