Se faire un avis

Le greenwashing

Le greenwashing est partout !

Avec de belles fleurs, du vert et un faux aspect naturel, le tout saupoudré d’un slogan prometteur aux termes évocateurs et d’un auto-label racoleur. C’est l’art de déguiser du synthétique en naturel ou comment faire du neuf avec du vieux.

Utilisation abusive et mensongère de l’argument écologique ou de l’idéal du développement durable

Ce n’est pas parce que c’est un produit vendu comme un achat éco-responsable qu’il n’en est point moins dévastateur, destructeur d’éco-systèmes et déforestant les plus grandes forêts du monde pour le fameux sodium Lauryl Sulfate, dérivé d‘huile de palme que l’on retrouve dans dentifrice, shampooing et autres…

Du développement durable  à la publicité mensongère

Le greenwashing ou l’écoblanchissement sert à évoquer l’abus de publicité ou d’arguments écologiques par des entreprises ou des organisations qui veulent afficher des vertus environnementales qu’elles ne méritent pas.

Elle utilise ce procédé dans le but de se donner une image écologique responsable. La plupart du temps, l’argent est davantage investi en publicité que pour de réelles actions en faveur de l’environnement.

 

 

Lire aussi

Le greenwashing, la grande mascarade, comment repérer un faux

Le prix Pinocchio, l’anti-prix du développement durable

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s